Les étudiants en 4ème année de l’ENSAP Bordeaux impliqués dans le programme Paysage-Energie-Montagne

Depuis début octobre, huit étudiant(e)s en 4° année (niveau bac+6) de la formation paysagiste de l’ENSAP de Bordeaux participent aux travaux du projet de recherche dans le cadre d’un séminaire « Formation à la pratique de recherche ». Les étudiants sont associés à différents aspects de cette recherche, participant à la fois au recueil des données et à l’expérimentation, sur cette base, d’une démarche de médiation.

Ils développent leur travail dans deux directions principales.

D’une part, ils participent à alimenter une lecture « énergétique » des paysages montagnards : ils contribuent à l’acquisition de données permettant de montrer en quoi l’état actuel et les dynamiques de ces paysages reflètent les formes d’exploitation de la ressource énergétique, les systèmes techniques successivement mis en œuvre à cette fin, les liens unissant la question énergétique à l’histoire de la « mise en patrimoine » et de la « mise en tourisme » de la montagne sur le temps long.

D’autre part, à partir de cette lecture énergétique du paysage, il s’agit  pour eux d’expérimenter des méthodes permettant de construire démarche de médiation visant à faire émerger et/ou à accompagner des initiatives liant étroitement projet énergétique et projet territorial global.

Au final, cette démarche visera à instituer le paysage en un référent partageable et discutable par les acteurs des politiques de l’énergie et les populations concernées.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.